Zhen Jiu Jia Yi Jing, classique d’acupuncture chinoise

Editeur : GUY TRÉDANIEL ÉDITEUR
ISBN : 978-2-84445-551-2

Le Jiayi jing est considéré, en Chine, comme l’ouvrage ancien le plus important sur l’acupuncture. Reprenant de nombreux textes perdus, HUANGFU MI a, au 3e siècle après J.C., sous la dynastie des Han, ordonné et classifié l’essentiel des connaissances de l’époque sur la théorie de la médecine chinoise et la thérapie par l’acupuncture. La traduction française ici présentée a été enrichie de nombreux commentaires et notes, aussi bien anciens que modernes, afin de permettre une meilleure compréhension du texte. Un deuxième tome regroupe plusieurs index (ouvrages et auteurs cités, points d’acupuncture, termes chinois, termes français) ainsi que le texte chinois originel.

N.B : les deux tomes sont vendus ensemble

Introduction

Le Zhen Jiu Jia Yi Jing, 针灸甲乙经 (259 ap. JC),de Huang Fu Mi, 皇甫谧 (215-282), le paysan médecin, se compose de 128 chapitres répartis en 12 livres de la manière suivante :

  • Livre I à VI : Théorie fondamentale
  • Livre I : Physiologie de la MTC
  • Livre II : Théorie des méridiens
  • Livre III : Les points d’acupuncture (noms, localisations, méthode de puncture à l’aiguille)
  • Livre IV : Pouls et 4 Temps
  • Livre V : Techniques d’acupuncture
  • Livre VI : Principes généraux de Physiopathologie
  • Livre VII à XII : Pathologie
  • Livre VII : Pathologies des méridiens dans les maladies fébriles
  • Livre VIII : Syndromes des Organes/Entrailles
  • Livre IX : Syndromes du Qi
  • Livre X : Syndromes Bi et Wei
  • Livre XI : Pathologies sévères (démence, dysenterie, …)
  • Livre XII : Pathologies des orifices, gynécologie et pédiatrie

Il reprend les deux textes fondateurs antérieurs :
Neijing « Classique Interne (de l’Empereur Jaune) : lui-même composé du Suwen « Questions Simples » qui recensait 160 points, et du Lingshu ‘Pivot Céleste »
Nanjing « Classique des difficultés »
Le ZJJYJ recense 349 points, et traite des combinaisons de point
Caractéristique essentielle : pose les base de la pratique de l’acu-moxibustion pour les 15 siècles à venir – qui n’y ajouteront que 12 points.
15 siècles = jusqu’à l’arrivée du Laser… qui nécessitera désormais un nouveau traité!

On se consacrera cette année (2020-2021) à l’étude détaillée du livre II qui s’ouvre sur cette affirmation : « Les méridiens, c’est ce qui sert à décider de la mort et de la vie, à traiter les cent maladies, à harmoniser le vide et le plein. Il est indispensable de les connaître parfaitement », p.95